35 ans d’euro center et èggo

Avec son nouveau centre logistique, le groupe prépare son expansion en Belgique et à l’étranger

Jeudi 24 avril 2014 — èggo et euro center soufflent leur 35 bougies et inaugurent leur nouveau centre logistique, clé de voûte de leur stratégie de développement. Pour ses 35 ans, le groupe euro center - èggo a marqué sa volonté d’écrire son avenir. Le nouveau centre logistique du groupe a été inauguré, ce 29 avril, à Rhisnes, par l’ensemble des collaborateurs des deux enseignes, ainsi qu’en présence de personnalités politiques, de partenaires et de représentants de la presse.

LE CENTRE LOGISTIQUE, UN NOUVEL OUTIL SUR MESURE

Inauguré en avril 2014, le nouveau centre logistique (6,5 millions € d’investissements) rassemble, pour la première fois, les deux enseignes sous un même toit. Ce bâtiment de 10.000 m2 est conçu sur mesure pour répondre aux attentes du groupe : stockage des cuisines, guidage automatique des engins dans les allées, positionnement géographique stratégique, ergonomie complètement repensée pour les 70 collaborateurs du site, etc. euro center et èggo pourront à l’avenir desservir 20 points de vente de plus qu’aujourd’hui.

EGGO ORIENTE SON EXPANSION VERS LES PAYS LIMITROPHES

L’objectif affiché par le groupe est d’avoir, prochainement, 50 points de vente èggo en Belgique et 25 points de vente euro center, en Wallonie. Pour èggo, grâce à la situation stratégique de son nouveau centre logistique, se cristallise la possibilité de développer et fournir des master franchises, dans les pays limitrophes. Le nord de la France, le Luxembourg et les Pays-Bas sont les pays ciblés pour l’expansion internationale du cuisiniste belge. Pour rappel, fi n 2013, èggo a ouvert sa première master franchise à l’étranger, en Espagne.

LE NOUVEAU CENTRE LOGISTIQUE : RENFORCER L’ACTIVITE ET PREPARER L’AVENIR

Inauguré en avril 2014, le nouveau hall de 10.000 m2 représente un investissement de 6.500.000 € et rassemble sous un même toit les activités logistiques des deux enseignes euro center et èggo.

Juste à côté, èggo a logé dans un nouveau bâtiment toute la gestion administrative et les services clients de son activité cuisine.

a. Au coeur de la Belgique … et au-delà

Idéalement positionné au croisement des réseaux autoroutiers menant vers les 4 points cardinaux, le centre logistique de Rhisnes est la pièce maîtresse qui vient compléter les services de support aux magasins en offrant une meilleure organisation du stockage et des livraisons, tant vers les points de vente que vers les clients particuliers. De là pourront être gérées les activités logistiques de nouveaux points de vente implantés dans le sud des Pays-Bas, le nord de la France ou le Grand-Duché de Luxembourg.

b. Moderne et sur mesure

Le centre logistique euro center – èggo est un modèle de technologie et de fonctionnalité. Les cuisines équipées en attente de livraison sont ainsi entreposées sur 3 niveaux de hauteur et manipulées par des engins de levage électro-guidés par fl ux électrique souterrain. Cette optimisation de l’espace en hauteur permet déjà d’absorber l’activité de 20 magasins supplémentaires. La modernité des installations garantit par ailleurs une consommation réfl échie d’eau, de gaz et d’électricité. Ce sont 70 collaborateurs qui travaillent quotidiennement dans ce nouveau centre.

PERSPECTIVES D’AVENIR : L’EXPANSION BELGE ET INTERNATIONALE

L’expansion par l’ouverture de nouveaux points de vente reste l’objectif clairement affiché par le groupe. Chacune dans sa stratégie, les deux enseignes du groupe travaillent ainsi à poursuivre leur développement : 5 à 7 magasins euro center et une dizaine de magasins èggo devraient ainsi venir compléter la couverture nationale. Par ailleurs, une réflexion de diversification est également engagée af n de permettre aux deux marques d’explorer de nouveaux territoires.

a. èggo, une vocation internationale

Les débuts encourageants de èggo en Espagne fin 2013 confortent la stratégie souhaitée par Frédéric Taminiaux, directeur général : « èggo a clairement une vocation à devenir international. Le démarrage rapide de notre Master Franchise espagnole démontre la capacité de notre concept à séduire de nouveaux consommateurs sur des marchés pourtant déjà occupés ». 

Après l’Espagne, dont l’équipe sur place prépare le développement autour de Madrid puis à l’ensemble du pays, le cuisiniste belge veut ainsi ancrer ses Kitchen Houses en France, au Grand-Duché de Luxembourg ainsi qu’aux Pays-Bas.

« Nous sommes également approchés par des acteurs de notre secteur en Italie et dans certains pays de l’est de l’Europe », preuve, se réjouit Frédéric Taminiaux, de l’attractivité d’èggo au-delà de nos frontières.

b. euro center, devenir la chaîne préférée des Wallons

Loin des mégastores laissant le consommateur livré à lui-même, euro center affiche une proximité géographique et de services. En poursuivant son expansion vers 30 magasins avec cette même philosophie depuis 35 ans, Philippe Taminiaux, administrateur et CEO reste fidèle à sa stratégie d’origine :

« J’ai toujours souhaité offrir du service et de l’accueil avant des produits. Dans ce métier de distribution d’équipements électroménagers, nous vendons tous les mêmes marques et modèles. La clé, c’est comment nous le faisons, et pourquoi. Nous sommes un voisin de bon conseil, nous faisons partie des gens du coin et souvent d’ailleurs, clients et vendeurs se parlent comme des amis ».

35 ANS D’UNE HISTOIRE FAMILIALE

a. 6 dates-clés

  • 1979 : ouverture du 1er magasin à Floreffe
  • 1996 :  création du slogan "nous vous donnerons l’envie de revenir" 
  • 2004 : expansion dans le nord du pays avec la reprise de 11 points de vente
  • 2007 :  lancement du premier kitchen house èggo
  • 2013 : ouverture èggo à Madrid
  • 2014 : inauguration du nouveau centre logistique

b. Entreprendre, un gène familial

Lorsqu’il ouvre son premier point de vente en 1979, Philippe Taminiaux emprunte 300.000 francs belges et les investit totalement dans sa publicité d’ouverture. Premier feeling, premier risque, premier succès. 35 ans plus tard, avec son fils Frédéric, c’est 6.500.000 € qu’il investit dans un nouveau centre logistique, socle sur lequel peuvent s’appuyer plus solidement encore les deux enseignes du groupe : euro center et èggo. Entre ces deux dates repères, l’aventure est passionnante : le développement en Wallonie, le pari de réussir en Flandre et aujourd’hui l’ouverture internationale, avec un premier point de vente ouvert en Espagne.

Là où Philippe Taminiaux continue d’insuffler à ses équipes le goût de grandir et le plaisir de créer, Frédéric structure les efforts, organise le business et soutien la croissance par sa capacité d’analyse, sa rapidité de décision et son charisme naturel. Tous deux s’entourent de talents et, mieux encore, les font naître et grandir au sein même de l’entreprise.

c. Deux enseignes, un même ADN

euro center, nous vous donnerons l’envie de revenir !

euro center n’a de cesse de séduire la Belgique francophone. En 35 ans, la chaîne de magasins spécialisés en électroménager s’est implantée de manière stratégique en Wallonie pour offrir plus de proximité et de services à ses clients. En 1996, la marque se donne un nouvel élan et, sous son nouveau slogan « Nous vous donnerons l’envie de revenir », prend un engagement fort et s’offre une image plus professionnelle, que viendra compléter un aménagement de magasins très contemporain mais toujours à dimension humaine. Ayant fait le choix d’implanter des surfaces commerciales ne dépassant pas les 1.000 m2, offrant donc un assortiment choisi et raisonné à ses clients, euro center connaît une croissance annuelle de 10%, dans un marché qui régresse, et projette encore l’ouverture de 5 à 8 points de vente pour compléter sa couverture du marché wallon.

 

èggo, la cuisine de ma vie

En 2007, fort de son expérience de plus de 25 ans en cuisines équipées, Philippe Taminiaux crée èggo, entouré d’une équipe de professionnels (architectes et agence de publicité), une nouvelle marque et un nouveau réseau de magasins spécialisés en cuisines qu’il baptise les Kitchen Houses. Avec ce concept novateur en matière de présentation et d’expérience client, l’ambition d’èggo est de rendre le design accessible et de démocratiser la cuisine. Afin de gagner rapidement de la notoriété, la marque entame une expansion fulgurante et ouvre 40 Kitchen Houses intégrés en l’espace de quelques années et se hisse rapidement en position de leader avec près de 15.000 cuisines livrées et installées par an.

L’enseigne èggo, avec ses 46 points de vente, est également active sur le segment des promotions immobilières, et poursuit son développement en Belgique, mais également à l’étranger. èggo a en effet ouvert avec succès une première Master Franchise à Madrid et séduit d’autres marchés européens.

La passion du client, au coeur de toutes les stratégies

L’ADN du groupe familial, c’est bien la passion du client et une volonté farouche de l’accueillir comme nulle part ailleurs. Ce crédo, Philippe et Frédéric Taminiaux le placent chaque jour en tête des priorités : quel que soit son rôle dans l’entreprise, chacun pense et agit toujours dans l’intérêt du client.

Pour euro center, il s’agit d’offrir de la proximité, un service après-vente intégré, rapide et efficace dans ses propres ateliers, autant que l’expertise de conseillers-vendeurs disponibles et concernés.

Pour èggo, chaque projet est pris en main par un cuisiniste-conseil et suivi par une gestionnaire qui assurera un suivi rigoureux, de la conception à la pose de la cuisine dans les règles de l’art. Et comme faire le choix d’une nouvelle cuisine représente souvent une étape importante, les cuisinistes èggo sont également formés à conseiller leurs clients en termes d’ergonomie mais aussi d’harmonie des couleurs, pour une parfaite intégration dans leur intérieur.

Philippe Taminiaux : «Quand je rencontre nos équipes, je ne leur parle que d’une chose, fondamentale : le client. Je répète sans arrêt à nos conseillers-vendeurs de se mettre dans la peau de leur client, de voir avec leurs yeux ; plus que tout, je veux leur faire prendre conscience de cette valeur inestimable que représente un client satisfait, écouté et servi.». Une valeur entièrement partagée par Frédéric Taminiaux : « l’enthousiasme, le sens de l’humour, la passion pour son métier et les clients, quelle que soit sa fonction, … ces qualités font la richesse de nos collaborateurs et la fidélité de nos clients ».

d. Toujours en croissance et en création d’emplois, malgré un climat économique morose

Si la crise économique et financière de 2009 n’a épargné personne, elle n’a pas davantage été tendre avec euro center ni èggo. Il a fallu au groupe une solidarité sans faille pour traverser cette période de turbulences. Entre plans d’actions et mesures d’économies, toutes les équipes sont allées au-delà des efforts demandés. Une implication qui a permis de conserver l’emploi et – prouesse presqu’incroyable – de ne pas freiner le développement.

Face à ce témoignage de solidarité de la part de leurs collaborateurs, Philippe et Frédéric Taminiaux ont ainsi pris à leur tour l’engagement de partager les fruits de la croissance revenue. Aujourd’hui, 483 personnes animent les activités d’euro center et èggo, et les projets de développements créeront 30 emplois supplémentaires cette année.

VI. UNE ATTITUDE ECO-RESPONSABLE ET UN ENGAGEMENT HUMANISTE FORT

a. Les meubles de cuisines èggo certifiés PEFC

Le bois est une matière première indispensable pour la production de meubles de cuisines de haute qualité. Dès lors, la certification PEFC associée aux cuisines revêt une importance fondamentale. Elle garantit que les matériaux en bois utilisés au cours de la production des cuisines èggo proviennent de forêts gérées de façon écologiquement durable et de sources d’approvisionnement contrôlées.

De plus, l’usine de production s’est investie dans un programme écologique ambitieux, dont l’un des objectifs majeurs est de réduire de 25% les taux de rebuts durant la production des meubles.

b. La fondation ëlleg aide les enfants au Sénégal

Ëlleg, la fondation euro center et èggo pour les enfants du Sénégal, finance la construction et l’équipement d’un lycée à Guéréo, petit village de pêcheurs. Les fonds récoltés par la fondation, qui ne prélève aucun frais de fonctionnement, ont déjà permis de construire trois classes.

Cette action mobilise toutes les équipes euro center et èggo ; elles participent activement et concrètement aux travaux de finition et de peinture de ces infrastructures, lors de voyages annuels, entre séminaires de travail et implication humanitaire.

Vendeur, manager, livreur, comptable, informaticien, … tous en reviennent transformés. Une longue histoire unit l’entreprise et le Sénégal et demeure un socle important de la culture interne. Par le passé, le groupe a également participé à la construction de dispensaires, puits et écoles.

Ëlleg signifie « demain » en Wolof.

c. Aménager les réserves naturelles en Belgique

Conscient de son impact écologique en Belgique, èggo s’est engagé dans un programme original et fondamental dans nos régions et participe à la restauration de zones propices au développement de la biodiversité en recréant des vergers, des mares et des pâturages, ou encore des haies et des prairies sauvages. Recréer ces espaces, c’est y faire renaître et prospérer une biodiversité riche et essentielle à l’équilibre de notre écosystème.

Un programme développé en collaboration avec les Cercles des Naturalistes de Belgique, qui rendra ces espaces naturels accessibles au grand public.

d. Le Festival Nature Namur : défendre l’environnement par la beauté de l’image

èggo et euro center sont partenaires structurels et opérationnels du Festival Nature Namur, un événement européen majeur créé par Philippe Taminiaux et qui réunit chaque année à Namur depuis 20 ans des milliers de passionnés dans un merveilleux festival dédié à la nature et l’image : films professionnels et amateurs, expositions et concours photos, village nature, conférences, balades, …

Pour Philippe Taminiaux « l’émotion de l’image vaut mille discours et, souvent, ouvre les consciences. Par ce Festival, j’ai souhaité emmener mes collaborateurs dans une démarche environnementale différente ; nous ne replantons peut-être pas des arbres en Amazonie, mais nous plantons dans le coeur et les consciences l’image d’une nature belle, grandiose mais tellement fragile ».

 

Published with Prezly